Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Si tu lis cet article c’est que tu es salarié et que tu souhaites du renouveau et songe à une reconversion professionnelle.

Testez votre éligibilité et formez-vous gratuitement avec votre CPF !

Pourquoi faire une reconversion professionnelle ?

Tu supportes plus le stress au travail ? Tu en as assez d’avoir ton employeur sur le dos ? Tu as envie de créer une entreprise à ton image ? Nous allons t’aider à trouver un équilibre professionnel dans le secteur d’activité qui te conviens qui te passionne.

Tout d’abord il faut cibler les domaines qui t’intéressent. Tu veux devenir ton propre patron ? Tu veux te lancer dans les métiers de demain ? (Les métiers du web sont en plein expansion). Tu en as assez d’être sur les chantiers et veux te former dans la bureautique ou le secrétariat par exemple ? Tous ces changements sont possibles. Et oui, c’est possible !

Les moyens pour une reconversion professionnelle réussie

Maintenant tu veux savoir comment ?

Il y a 2 options qui s’offre à toi pour te former en conservant un salaire :

  1. Sois-tu veux le faire en informant ton employeur
  2. Sois tu préfères ne rien dire et te préparer de ton côté tranquillement.

Si tu optes pour le premier choix, tu peux faire ce qu’on appelle un projet de transition professionnelle. 

Là tu te dis super mais qu’est-ce que c’est ? Nous allons tout t’expliquer. 

Définition du Projet de Transition Professionnel

Le Projet de Transition Professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation. Il permet aux salariés qui souhaitent changer de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Il se substitue à l’ancien Congé individuel de formation (CIF) supprimé au 1er janvier 2019. 

Qui peut en bénéficier ?

Le Projet de Transition Professionnelle s’adresse aux salariés du secteur privé en cours de contrat CDI, CDD, ainsi qu’aux intérimaires et aux intermittents, sous certaines conditions.

Ce dispositif permet la prise en charge du prix de la formation et le maintien d’une rémunération pendant la durée de la session de formation. 

Pour les personnes en CDI, il faut avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, discontinue ou non. Les 12 derniers mois, doivent être accomplis chez votre employeur actuel pour y prétendre.

Les démarches pour réussir sa reconversion professionnelle

Maintenant qu’on t’a expliqué le projet de transition professionnel, on t’accompagne dans les démarches à accomplir. 

  • Tu dois déposer un dossier auprès de l’association Transitions Pro de ta région. 
  • L’association Transitions Pro vérifie que tu remplis les conditions d’éligibilité, évalue la prise en charge de ta rémunération.
  • La Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale évalue ton projet (pertinence et faisabilité). Si elle te donne son accord, l’association Transitions Pro prendra en charge, en fonction de certains barèmes :
  •  Ta rémunération pendant le temps de la formation et éventuellement les frais annexes (transport, hébergement, repas) ;
  • Le prix de la formation, non couvert par les droits CPF dont tu disposes sur ton compte. La Caisse des dépôts procédera à la mobilisation des droits inscrits sur votre CPF.

Lorsque le projet de transition professionnel est réalisé sur ton temps de travail, tu peux bénéficier d’une rémunération égale à un pourcentage de ton salaire moyen de référence.

Lorsque le salaire moyen de référence du salarié est inférieur ou égal à 3 206,24 €, la rémunération perçue au titre du projet de transition est égale à 100 % du salaire moyen de référence

Il faut savoir que le temps que tu vas passer en congé de formation est assimilé à du temps de travail. Les congés payés et les primes te sont dus en totalité. Tu continues à bénéficier de toutes tes prestations de la Sécurité sociale (couverture maladie, accident du travail …).

Si tu choisis la deuxième option et que tu fais ton projet seul de ton côté tu devras te débloquer un créneau sur ton temps personnel pour te former.  En choisissant cette option, plusieurs alternatives qui s’offre à toi.

Les cours du soir 

Si tu souhaites te former en présentiel ceci est une bonne option, faut-il encore trouver une session qui correspond à tes disponibilités.

Les cours du soir présentent plusieurs avantages. Le premier est de proposer des cursus étalés dans le temps afin d’intégrer plus facilement ses cours. Cependant, en plus de trouver une session qui correspond à tes disponibilités il faut trouver un centre de formation près de ton domicile ou de ton travail pour ne pas perdre trop de temps dans le trajet. L’autre avantage du format présentiel est qu’il permet notamment d’échanger avec son formateur et d’être au contact d’autres apprenants.

 L’inconvénient des cursus étalés dans le temps est la durée des formations qui est assez longue ce qui peut entraîner une baisse de motivation et un risque d’abandon au cours de la formation. Le fait d’être intégré à un groupe implique des niveaux de connaissance, de compétence et d’expérience différents ce qui peut créer un décalage de rythme.

L’option e-learning

L’e-learning est une formation en ligne, elle englobe l’ensemble des solutions et moyens permettant l’apprentissage par des équipements électroniques.

La formation à distance est la solution pour les personnes qui veulent conserver une liberté organisationnelle durant leur apprentissage en se formant en fonction de leur temps libre. Parmi les avantages d’une formation en ligne on trouve :

  •  L’accessibilité, la distance n’étant plus un frein à l’apprentissage.
  • La flexibilité puisqu’elle permet de se former à son rythme de presque partout dans le monde.

Ce type de cours s’adapte de plus en plus aux besoins d’apprentissage et aux préférences de chacun en proposant des modalités pédagogiques personnalisables.

Cependant pour que ce confort de flexibilité ne se retourne pas contre toi, il faut savoir faire preuve d’autonomie et d’organisation. Tu peux aussi trouver des inconvénients liés à une formation à distance si elle n’a pas été compensée par un modèle de conception pédagogique développé. 

  • Tu peux ressentir un sentiment d’isolement, l’absence de contacts directs avec les formateurs
  • Tu dois gérer ta motivation et ton implication tout le long de ta session.

Te former pour changer de métier lorsque tu es salarié c’est aujourd’hui possible. Passée la problématique du maintien de salaire, la motivation reste maintenant la vraie clef pour se rapprocher de tes ambitions professionnelles.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.