reconversion professionnel

Pour l’ensemble des salariés, la reconversion professionnel est une aventure quelque peu risquée. Cette vision erronée est encore beaucoup plus ancrée quand il s’agit d’une reconversion quand on est en CDI. Si tu es toi aussi hanté par cette idée toute faite, détrompe-toi ! 

Certes, mettre fin à un contrat à durée indéterminée pour changer de métier peut être un peu risqué, mais ce n’est pas aussi périlleux que tu peux l’imaginer. Il existe des dispositifs d’aides à la reconversion des salariés. Ces organismes sont destinés à gérer toutes les conditions nécessaires à la réussite de ta transition professionnelle et donc de ton projet professionnel.

Déjà dans un premier temps, il faut voir pourquoi tu souhaites te reconvertir ? Quel est le parcours qui te mènera à une nouvelle vie professionnelle, à des débouchés ou des opportunités professionnelles qui te plaise et te passionne ? Quelles sont les aides dont tu peux bénéficier pour accomplir ton projet ?

Pourquoi changer de métier quand on est salarié CDI ?

Pourquoi vouloir te reconvertir alors que tu es dans une situation tant convoitée : celle de salarié en CDI ? C’est bien normal que tu te poses cette question, au vu des multiples avantages que tu en tires : la stabilité de l’emploi et du salaire, la sécurité de l’emploi, la solvabilité auprès des établissements immobiliers, etc.

Mais sais-tu que beaucoup de salariés (en contrat à durée indéterminée), se sont lancés dans l’aventure et ont pu relever le défi sans se ruiner, et en sont sortis plus épanouis et heureux ? Certains ont choisi de changer de métier pour de nouvelles expériences professionnelles ou pour donner plus de sens à leur travail. Pour d’autres, c’est l’évolution professionnelle qui a été envisagée, en vue d’atteindre les objectifs d’un projet professionnel en réflexion depuis longtemps déjà. D’autres encore sont attirés par l’aventure entrepreneuriale et, aspirant à plus de liberté, décident de créer leur propre entreprise pour être à leur compte.

Et toi, quelles sont les raisons de ton changement de métier ? S’agit-il de concilier ta vie professionnelle et ta vie personnelle, d’aspirer à une qualité de vie meilleure ?… Quelle que soit ta réponse, note que la reconversion suit un certain nombre d’étapes bien tracées.

Quelles sont les différentes étapes de la reconversion ?

De l’idée de ton projet à la réussite (ou au possible échec) de ta reconversion, il y a diverses étapes à franchir.

Commence par mûrir ta réflexion, sur ton projet, de façon objective. Tes questions porteront sur tes compétences professionnelles et tes qualités personnelles, tes motivations, le pourquoi de ta reconversion… Mais trouver personnellement des réponses pertinentes aux bonnes questions que tu te poses n’est peut-être pas suffisant. Il n’y a pas mieux qu’un bilan de compétences pour bâtir un projet réalisable et un avenir professionnel sûr et prometteur.

Cette étape de bilan de compétences (qui met en évidence les éventuels manquements), t’éclaire sur la voie professionnelle à suivre ainsi que sur la formation qui te convient. Pour suivre cette formation, il te faut trouver des financements, étape facilitée par certains dispositifs d’aide à la reconversion salariés. Mais l’étape la plus importante reste la concrétisation de ton projet. Idéalement, il s’agit de trouver à terme le travail ambitionné. Pour cela, les débouchés et les possibilités professionnelles ne manquent pas.

Changer de métier : Trouver les débouchés et les opportunités professionnelles qui te correspondent.

Les secteurs prometteurs de nos jours

Le but de ta reconversion est de trouver un nouvel emploi dans lequel tu seras épanoui professionnellement ou financièrement et pourquoi pas les deux ! Il peut exister dans ce sens de nombreux débouchés et de possibilités professionnelles. Explore ci-dessous quelques secteurs et métiers qui font fureur sur le marché du travail.

Les métiers du digital les plus attractifs en 2022 :

  • Webmaster – e-merchandiser,
  • Content stratégiste,
  • Chef de projet web/digital
  • Community manager
  • Rédacteur web

Les métiers de la santé et du médical pour tous les niveaux :

  • Secrétaire médical
  • Aide à domicile 
  • Aide-soignant.
  • Ambulancier
  • Ergothérapie

Les métiers de la beauté et du bien-être.

L’avantage de ces emplois est qu’ils sont accessibles sans diplôme. Pense tout de même à te former dans le domaine choisi et complète la par une formation dans l’entrepreneuriat pour travailler à ton compte. En toute liberté et sans le stresse de devoir rendre des comptes :

  • Naturopathe
  • Sophrologue
  • Coach de vie
  • Spa manager
  • Conseillère beauté

Assistante maternelle, infirmier, agent d’entretien ou encore réparateur smartphone, la liste de ces métiers est aussi longue que diversifiée.

Comment se former lors d’une reconversion quand on est en CDI ?

Envisager une reconversion implique souvent de passer par la case formation. Mais comment trouver le temps de le faire quand nos journées sont prises au travail ?

Se former en dehors du temps de travail

Solution souvent choisie par les salariés en CDI qui ne souhaitent pas forcément informer leur employeur de leur projet de reconversion, la formation en dehors du temps de travail est possible avec les cours du soir ou les cours à distance que tu peux suivre sur ton temps libre. 

Se former sur ton temps de travail quand tu es un CDI

Dans le cadre de ton contrat CDI, il est possible de suivre une formation sur ton temps de travail si ton employeur est d’accord. Cela peut se faire en particulier dans le cadre du Plan de Développement des Compétences de ton entreprise, du CPF de transition ou encore du Pro-A.

Reconversion salariée : qui peut t’aider à financer une formation ? 

La reconversion des salariés est encadrée par plusieurs organismes destinés à garantir leur transition professionnelle.

Compte personnel de formation (CPF)

Entré en vigueur le 1er janvier 2015 en remplacement du DIF, le CPF est un dispositif de financement public de la formation continue qui permet à tous les salariés de cumuler des droits à la formation tout au long de leur carrière.  Les formations sont qualifiantes ou certifiantes et aboutissent obligatoirement à une certification ou un diplôme éligible

Quelles sont les formations éligibles pour un salarié en CDI ?

  • Les formations enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Les attestations de validation du bloc des compétences
  • Les certification et habilitation enregistrée au Répertoire Spécifique dont CléA 
  • La validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
  • Le bilan de compétences
  • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
  • – Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
  • – Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

Attention les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

Quel montant peut être financé par mon CPF ?

Auparavant alimenté en heures, le CPF est à présent alimenté en euros. Ainsi, chaque année de travail à temps plein permet d’acquérir 500€ (dans la limite de 5 000 €).

CPF de transition professionnelle

Successeur au CIF depuis 2019 et appelé aussi Projet de Transition Professionnelle, le CPF de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes ou qualifiantes en lien avec leur projet. Pour l’utiliser, vous devez avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, discontinue ou non, dont les 12 derniers mois chez votre employeur actuel.

Quelles formations un salarié en CDI peut-il mobiliser avec un CPF de transition professionnelle ?

Le montant disponible ne peut être utilisé que pour une formation éligible au CPF. Ces formations doivent être obligatoirement qualifiantes ou permettre d’acquérir le Socle de connaissances et de compétences, appelé socle CléA.

Quel montant peut être financé par mon CPF de transition professionnelle ?

La CPIR mobilise prioritairement tes droits inscrits sur le CPF et si celui-ci (le montant de ton CPF) n’est pas suffisant, tu pourras éventuellement bénéficier de compléments de financement versés à la CPIR par d’autres financeurs (OPCO, employeur, régions…).

Plan de Développement des Compétences de mon entreprise

Depuis 2019, le plan de formation est remplacé par le plan de développement des compétences qui rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Les formations concernées peuvent te permettre de développer de nouvelles compétences, d’évoluer professionnellement ou encore de te reconvertir.

Quelles formations un salarié en CDI peut-il réaliser grâce au Plan de Développement des Compétences ?

Le Plan de Développement des Compétences rassemble l’ensemble des actions de formation sélectionnées par l’employeur pour ses salariés et distingue 2 types d’actions de formation :

  • Les actions de formation obligatoires, en application d’accords ou conventions collectives,
  • Les autres actions de formation, dites non obligatoires comme des bilans de compétences, des VAE…
  • Quel montant peut être financé par ce Plan de Développement des Compétences ?

Le montant est intégralement pris en charge par l’employeur.

Promotion par alternance Pro-A

Succédant à la période de professionnalisation depuis le 01 janvier 2019, ce dispositif permet au salarié bénéficiaire d’atteindre un niveau de qualification supérieur ou identique à celui qu’il détient au moment de s’engager dans la démarche de reconversion professionnel ou de promotion par l’alternance. 

Quelles formations un salarié en CDI peut-il faire grâce au Pro-A ?

Les formations pouvant être suivies dans le cadre de la Pro-A sont les suivantes :

  • Diplôme ou titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP)
  • Qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche
  • Validation des acquis de l’expérience (VAE).
  • Quel montant peut être financé pour une formation Pro A ?

Le suivi de la formation correspond à l’exécution d’une mission professionnelle et ne peut entraîner de dépenses à la charge du salarié. Elle est donc financée selon les modalités suivantes :

  • Montant forfaitaire fixé par les branches ou à défaut par décret 
  • Un forfait qui couvre tout ou partie des frais pédagogiques ainsi que des frais de transport et d’hébergement

La reconversion CDI est-elle vraiment risquée ?

Même en prenant toutes les dispositions nécessaires, une reconversion professionnelle a toujours une part de risque non négligeable qu’il faut accepter avant de se lancer.  

Mais les chances de réussir ton projet de reconversion salarié en CDI l’emporte largement sur les probabilités d’échec, ce serait surtout de ne pas se lancer dans l’aventure qui serait le plus risqué !

Continuer une vie professionnelle qui ne te fait plus vibrer, qui ne te satisfait plus peut être terriblement anxiogène et mener vers des situations dramatiques comme la dépression ou le burnout. Le mal-être au travail est un véritable fléau auquel la reconversion peut apporter une solution.

Chez E-learning365, tu peux tester ton éligibilité gratuitement et ainsi choisir la formation qui te convient.

A très vite,

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.